Accueil Société LA LUMIERE S’EST ETEINTE

LA LUMIERE S’EST ETEINTE [Par M. Moustapha Diop]

545
0
Sidy Lamine Niass

L’Islam , la daara, le tasawuuf, la Tijaniyya, l’Afrique , le Senegal, la Palestine, la langue arabe, la justice, le patriotisme, la presse et enfin les sans voix ont perdu un homme qui plaidait leur cause. Voilà un homme issu de la daara et qui s’est engagé corps et âme pour ses ideaux , ses principes et ses valeurs.

Voilà un homme qui s’est imposé et qui a su imposer ses valeurs. Sidy Lamine savait défendre ses principes et ses convictions avec tout l’engagement nécessaire. Il réunissait en lui plusieurs parcours allant du scientifique au journaliste, de l’ecrivain au religieux au vrai sens du terme. Homme de consensus, de débat et de confrontation, Sidy Lamine était aussi un visionnaire. Il défendait l’Islam jusque dans les détails.

Ce que les gens n’osaient denoncer par peur de perdre des privileges, Sidy Lamine le denonçait sans gants avec une conviction inebranlable. Il était un homme qui n’aimait pas l’injustice quelque soit ses formes. Sa radio, sa télé étaient aux sans voix c’est à dire le Senegal des profondeurs. Sidy Lamine était un homme actif avec de grands talents et de l’intelligence du coeur et de l’âme.

Le Senegal a perdu l’un de ses dignes fils et l’Islam a aussi perdu l’un de ses plus grands défenseurs. Voilà un homme de grandes qualités et de grand coeur.Merci encore Sidy Lamine de nous avoir défendu nous la Oumma islamique, nous le peuple senegalais, palestinien et nous les sans voix ! Que Dieu puisse t’accueillir dans Son Paradis avec le statut de martyr de l’Islam ! Nos condoléances à sa famille, à l’Islam et au Senegal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici