Accueil Société Emigration clandestine : La déclaration de Serigne Bass Abdou Khadre (vidéo)

Emigration clandestine : La déclaration de Serigne Bass Abdou Khadre (vidéo)

234
0
S. Bassirou Mbacke A. Khadre

Touba, la ville sainte du mouridisme, a décidé de briser le silence face à ce phénomène du Barça ou Barzakh.
A Dakar, dans sa ville à la cité Télium située sur la VDN, le porte parole du Khalife général des Mourides a appelé les jeunes à cesser de prendre la pirogue pour tenter de joindre les côtes européennes Serigne Bass Abdou Khadre a fait face à la presse ce dimanche à son domicile à Dakar.

Le porte parole du Khalife général des Mourides s’est exprimé sur la question de l’émigration clandestine qui fait des ravages dans la jeunesse Sénégalaise. Ils sont des centaines qui meurent dans les eaux de l’océan Atlantique. Se prononçant sur la question, Serigne Bass souligne que prendre les pirogues c’est synonyme de suicide. « Le marabout regrette tous les morts et présente ses condoléances aux familles éplorées. L’émigration clandestine en prenant les pirogues c’est synonyme de suicide.

Il exhorte tous les citoyens, tous les musulmans et particulièrement les disciples Mourides de ne plus prendre les pirogues s’ils se réclament mourides et disciples de Serigne Touba. Car l’Islam bannit le suicide », informera le marabout…

Comme à la communauté mouride à laquelle il a présenté ses condoléances, le khalife général des mouride a présenté ses condoléances à toutes les familles éplorées par la disparition d’un proche. Aussi, Serigne Bass Abdoul Khadre voudrait que les jeunes comprennent que les difficultés que traversent les jeunes de ce pays sont aussi connues des Européens.

“Et la chance que nous africains et mourides avons, c’est que nous croyons en Dieu. Les blancs, quant à eux, ils ne croient qu’en l’argent et au matériel.
C’est pourquoi ils n’hésitent pas à se suicider”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici