Accueil Religion Serigne Mountakha Mbacke: le prototype d’un humaniste parfait!

Serigne Mountakha Mbacke: le prototype d’un humaniste parfait! [par ELHADJI FADALL MBACKE]

760
0

Comme on aime le dire le mouride ne connaît pas la crise. Quelle que soit la dureté du moment, il n’hésite une seconde à mettre la main à la pâte surtout quand le besoin se fait sentir. Une telle assertion est encore confirmée par la volonté de Serigne Mountakha Mbacke de venir en aide aux sinistrés de Marché Ocass. Une enveloppe de 100 millions est décaissée par ce dernier pour les soutenir durant cette période difficile.
Cet élan de solidarité est un signal fort qui démontre sans ambages sa générosité légendaire et sa volonté inébranlable de mener à bien sa mission en tant que chef suprême de la communauté Mouride. Il est, à mon avis, important de rappeler sa position louable et son engagement indéfectible pour lutter contre la pandémie de la covid 19 . Cette posture d’un religieux hautement conscient de sa responsabilité et de son devoir vis-à-vis du peuple, restera à jamais ancrée dans les anales de l’histoire du Sénégal.

Le mouridisme est depuis toujours une voie qui prône la solidarité et l’entre-aide. En effet, si on revisite son histoire, on trouve plusieurs fois des actes de ce genre. La garantie de la monnaie franc français de la dévaluation par Mame Cheikh Anta Mbacke suffit comme exemple . Il en est de Serigne Saliou Mbacke avec les sinistrés de Sanacos de Diourbel. Comme pour dire qu’un tel acte, est pour lui, un legs qu’il continue à préserver pour la postérité.
Ainsi, avec le phénomène de l’émigration clandestine son soutien financier et moral n’a pas tardé à venir pour consoler ces familles qui étaient dans le désarroi total.

Ces actes que ne cesse de poser Cheikh Mountakha sont des réponses pertinentes aux interrogations de certains activistes aigris en quête d’existence, qui remettent en cause le rôle des religieux dans ce pays.

Si le Sénégal est aujourd’hui préservé de toutes les menaces qui guettent les autres pays de la sous-région, c’est grâce à ces hommes à l’instar de Serigne Mountakha Mbacke, qui se donnent corps et âme pour sa stabilité et sa cohésion sociale. Malgré la marginalisation de l’Etat républicain, les Chefs religieux, en leurs tête Cheikh Mountakha Mbacke continueront à jouer leur rôle de régulateurs sociaux.

Au-delà de leurs caractères symboliques , « les marabout de l’arachides » comme les caricaturaient, jadis, les colons, érigent le travail en adoration. Le travaillsme des mourides est depuis toujours une source d’inspiration et de motivation pour certains panafricainistes qui considérant Le mode de financement de la communauté Mouride comme un véritable modèle économique qui peut permettre aux pays africains de raboter cette pauvreté endémique sous laquelle ploient leurs populations .

Tout compte fait, cet acte symbolique de Serigne Mountakha Mbacke parmi tant d’autres et sa posture d’avant gardiste qu’il a sue assumer pendant cette période difficile constitueront une légende qui sera racontée de génération en génération. Plus, j’ai de plus en plus la ferme conviction que si l’année 2020 est amenée à choisir son Homme, nul doute que l’image de Serigne Mountakha Mbacke sera érigée en statut honorifique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici