Accueil Politique Présidentielle en Côte d’Ivoire : la victoire contestée d’Alassane Ouattara

Présidentielle en Côte d’Ivoire : la victoire contestée d’Alassane Ouattara

68
0
Alassane Ouattara

À l’issue d’un scrutin qui s’est déroulé sous haute tension, Alassane Ouattara a été déclaré vainqueur de l’élection présidentielle du 31 octobre en Côte d’Ivoire. Ce troisième mandat, fortement contesté par l’opposition qui le juge illégal, fait peser sur les prochaines semaines la menace de violences.PUBLICITÉ

Le 3 novembre 2020, la Commission électorale indépendante (CEI) a déclaré Alassane Ouattara vainqueur du scrutin présidentiel, avec un score de 94,27 % et une participation de 53,90 %. Pour le président sortant, dont la candidature à un troisième mandat est considéré comme illégale par l’opposition, la saveur de la victoire pourrait avoir un goût amer. À l’issue d’une campagne électorale qui n’en fut pas vraiment une, c’est désormais la situation post-électorale qui s’annonce très tendue.

Une victoire contestée

En mars dernier pourtant, le président ivoirien avait choisi son Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, pour mener son parti, le RHDP, lors de la bataille électorale, afin de laisser la place à une nouvelle génération. Mais suite au décès de son dauphin désigné en juillet, Alassane Ouattara est revenu sur cette annonce, pourtant saluée de toute part. Invoquant un « cas de force majeur », il se porte officiellement candidat le 6 août. « Ce n’est pas un mandat que j’aurais souhaité faire, je le fais par obligation citoyenne. Cela permettra de former une nouvelle équipe qui prendra la suite le plus rapidement possible », avait ainsi déclaré le président-candidat à France 24.

Pour l’opposition, sa candidature à un troisième mandat est illégale car la constitution ivoirienne limite à deux le nombre de mandats présidentiels. Mais Alassane Ouattara a décidé de passer outre, considérant que l’adoption d’une nouvelle Loi fondamentale en 2016 l’autorisait à se porter à nouveau candidat.

Source: france 24

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici