Accueil Politique Lettre ouverte à Monsieur le ministre Amadou Hott

Lettre ouverte à Monsieur le ministre Amadou Hott [Yoro Diagne]

43
0

Permettez nous d’abord, à l’entame de nos propos, de décerner nos plus augustes félicitations à Monsieur le Ministre Amadou Hott, ainsi qu’à toute son équipe, pour la construction de ce centre à Yeumbeul, lequel sera par-dessus le marché un joyau pour toute la banlieue Dakaroise.

Ceci étant, nous manifestons notre ferme engagement et notre volonté de vous accompagner sans condition aucune, pour la réussite de ce projet, dans le seul dessein de faire Valoir la cause de l’intérêt général.

Cependant, eu égard à certains précédents exclusivistes qui ont caractérisé votre leadership, nous suggérons d’emblée une gestion inclusive. La crédibilité dudit projet ne sera de mise que, lorsque les normes qui présideront à son administration s’adosseront sur les principes de la gestion collégiale et participative, pour l’implication de tous les acteurs concernés.

Encore, faudrait-il rappeler que la raison d’être de ce centre s’attache à son efficience et à sa capacité de pouvoir porter assistance à la jeunesse Yeumbeuloise,  désœuvrée par le désespoir et embourbée pour l’essentiel dans les tréfonds de la pauvreté et du chômage.

En outre, ce bijou local, aussi précieux et prestigieux soit-il, s’il n’est pas accompagné par une politique de transparence en concomitance d’une vision futuriste à même de recycler, d’insérer la jeunesse Yeumbeuloise et de porter efficacement ses revendications, il sera toujours oiseux.

Monsieur le ministre, depuis votre nomination, vous avez posé pas mal d’actes appréciables à Yeumbeul, mais l’ostracisme et la patrimonialisation de votre personne et de vos œuvres par un clan ethnique, semblent ternir vos bonnes actions.

Monsieur le Ministre, ne soyez pas si borné pour laisser le « Neddo ko bândoum » être votre premier et pire adversaire, et briser votre carrière politique si prometteuse. Soyez beaucoup plus ouverts pour vous extirper de ce clan familial et ethniciste, dont vous êtes otages et qui vous empêche de voir la réalité du terrain pour ses beaux intérêts.

Monsieur le Ministre, votre politique tribale et individualiste peut être étayée par le fait que depuis votre nomination, vous n’avez reçu aucune association représentative locale, même pas celle des étudiants. Cela est d’autant plus avéré que tous ceux qui jouissent de vos prébendes, sont membres de ce clan sus évoqué. Ceux-là qui sont promus chargés de mission ne nous démentiront pas.

Yoro Diagne 

Master 2 QHSE 

TRÉSORIER Fédération des élèves et étudiants de PIKINE. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici