Accueil Non classé Un exemple dans la Khidma et l’ascétisme

Un exemple dans la Khidma et l’ascétisme

137
0

C’est Serigne Cheikh Dieumb Fall ibn Cheikh Mohammad Moustapha Fall ibn Cheikh Ibra Fall. Sa mère est sokhna Dieumb Diop

Il fut exemplaire dans le mouridisme par son noble caractère et par son cheminement spirituel. Il personnifiait toutes les vertus et les valeurs enseignées par Cheikh Ibra Fall et sa doctrine Baye Fall dont la philosophie est l’obéissance et la conformité aux ndiguels avec l’amour de la khidma et l’engagement matériel et spirituel pour la face d’Allah subhanu wa ta »ala.

Serigne Cheikh Dieumb Fall est né soit 1923 ou 1926 à Diourbel. Il commença ses études religieuses en 1930 l’année du rappel à Allah de son grand-père Cheikh Ibra Fall. Il apprit dans l’école (daara) de Cheikh Ibrahim Kane qui s’occupa de son éducation coranique et spirituelle mais aussi de sa tarbiya en lui imposant des travaux très durs. D’ailleurs, il lui disait que dans la khidma point de sentiments ni de pitié car je ne te fais pas œuvrer pour des intérêts personnels mais pour la voie spirituelle de ton grand-père qui est mon Cheikh.

Après avoir fini son éducation chez Cheikh Ibrahim Kane il retourna chez son père pour œuvrer comme les autres disciples baye Fall.Il fut parmi les ouvriers qui travaillerent infatigablement dans la construction de la mosquée de Touba bien qu’il était encore très jeune à l’époque.

C’est lui-même qui sollicita de son père l’autorisation pour faire partie des personnes qui seront assignés aux travaux de la grande mosquée et son père accepta et lui dit: tu me représentera dans cette œuvre. Le regretté Cheikh était connu pour son calme et sa patience ainsi que son courage et sa détermination mais aussi pour son détachement des mondanités et son engagement dans la khidma.Son magistère dans le Khalifat

Il occupa le Khalifat après le décès de son frère Serigne Moudou Aminata Fall et s’investit totalement dans la khidma en decuplant les efforts et en distribuant la nourriture aux pauvres et aux nécessiteux. Il était connu pour sa générosité et ses largesses dans la voie de Dieu. Pendant la dernière fête de Tabaski (aid kebir) il offrit 1000 moutons au Khalife général des mourides Serigne Mohammad Muntakha Mbacke.

Pendant le mois de ramadan il cuisinait chaque jour 340 poulets pour nourrir les jeûneurs, et pendant la fête de korite il distribuait à volonté les bons de nourriture.

– Parmi ses réalisations il y a les travaux de khelcom que Serigne Saliou Mbacke confiait aux baye Fall
– Il y a aussi le complexe de khadimou Rassoul vers l’héliport
– Aussi le complexe islamique de Mbacke Baol sur l’ancien stade
– Il y a aussi la réalisation du site historique de Mbacke Cayor : construction du lieu du pacte d’allégeance de Mame Cheikh Ibra Fall avec khadimou Rassoul et d’une résidence d’accueil pour toute la famille mouride.
– La réalisation d’une Daara coranique qui intègre un centre de formations professionnelles et techniques qui est en cours de construction et qui porte le nom de mame Mor Anta sally.
– En plus de tout cela un village écologique a vu le jour avec un centre de formation agro-écologique composé d’une ferme de production maraîchère et animale.
– Serigne Cheikh Dieumb Fall confia cette œuvre à son disciple serigne Babacar Mbow de Ndem.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici