Accueil Non classé Cheikh Abdou Ahad ou le Seigneur du verbe .

Cheikh Abdou Ahad ou le Seigneur du verbe [Par Cheikh Ahmadou Sour].

435
1

Cheikh Abdou Ahad ne s’est pas éternisé ni simplement par sa filiation ou son privilège de rang social mais s’il siège à jamais dans le cœur des mourides c’est qu’il nous a légué une sagesse dont les temps présents et celles du futur ne cesse d’affirmer.

Cheikh Abdou Ahad à la parole a été pour le sénégalais de son époque comme un évènement dont le rater est une pire malchance. Il savait tenir un discours sans fauter. Un fin stratège de communication, il capte aisément son auditeur au premier mot de son allocution.

Sa simple salutation dans sa voix éclairée d’une rarissime éloquence était motif d’extase chez bon nombre de mouride. Dans ses discours, tout mot était lourd de sens, aucun geste n’était fortuit. L’art oratoire en plein vigueur. Aux nombres de destinataire, était égale aux parties de son exposé avec sa frappante introduction rappelant à tous la raison d’être de notre présence dans ce monde éphémère.

En général, il s’adressait d’abord au pouvoir politique dès son entame avec s’il y’a lieu des remerciements pour leur effort au profit des citoyens suivie d’un rappel à leur fonction d’être au chevet de leur population, préserver toujours l’intérêt national.

A la fin de son message aux gouvernants, s’en suivit les exhortations envers ses condisciples musulmans notamment les mourides lesquels il adresse à nouveau des salutations avant de leur inciter à l’adoration puis de vivifier le pacte d’allégeance qui les relie du cheikh.

Cette stratégie spécifique de communication permet à chaque frange de ses destinataires d’identifier sa part dans son message. Les mots étaient bien à son portée, verset comme vers, il les citait sans hésitation.

1 COMMENTAIRE

  1. Exactement Sëriñ Séex, Séex Abdul Ahad était un Rhéteur d’une rare dimension… Dommage qu’on ne veuille toujours pas prendre comme base son leg

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici