Accueil Santé Covid-19: Le chef de l’État a décidé de mettre fin à la...

Covid-19: Le chef de l’État a décidé de mettre fin à la situation de catastrophe sanitaire

72
0

Le Bureau de Prospective Économique (BPE) du Sénégal a initié une série d’enquêtes d’opinion de sorte à évaluer le niveau de sensibilisation et les comportements des populations face à la Covid-19, ainsi que le degré d’appréciation des politiques menées par le Gouvernement en vue de maitriser la propagation du virus et de faire face à ses conséquences sur les conditions de vie des ménages. 

Dans une Enquête téléphonique réalisée auprès d’un échantillon de 961 personnes sélectionnées âgées de 18 ans ou plus, des 45 départements du pays, appartenant à un ménage ordinaire, l’enquête a révélé que 62% des sondés (soit +11,8 points de pourcentage depuis février 2021, et +23,7 points depuis décembre 2020) déclarent qu’ils sont disponibles pour se vacciner contre la Covid-19, et 33,4% déclarent qu’ils refuseraient de se faire vacciner si un vaccin leur est proposé. Parmi ceux qui accepteraient de se faire vacciner : 69,4% le feraient pour se prémunir définitivement de la maladie ; 15,5 % prendraient le vaccin parce que c’est une recommandation des Autorités ; et 13,2% parce qu’ils ont vu des Autorités se faire vacciner.  

Pour leur part, les réfractaires selon toujours le document, citent comme raisons « le risque des effets secondaires (pour 65% d’entre eux, en forte augmentation depuis février) ; la non dangerosité de la Covid-19 (pour 8,3% d’entre eux) ; la rapidité de fabrication des vaccins et la non responsabilité des laboratoires (pour 6,2% d’entre eux) ; (iv) de multiples autres facteurs (pour 20,4% des sondés) ». 

« Les hommes et les femmes accordent le même niveau de confiance (62% de chaque groupe) au vaccin. Toutefois, l’accueil favorable de la vaccination augmente avec l’âge.  Chez les jeunes de 18 à 24 ans, ils ne sont que 35,4% à accepter le vaccin, contre 53,4% des 25 à 39 ans et 73% des plus de 40 ans.  Les régions les plus réceptives au vaccin sont celles de Matam (82,5% de réponses positives), Fatick (81,6%), Tambacounda (70%), Louga (69,3%), Dakar (69,1%), Sédhiou (68,8%), Kolda (68,8%) et Kaolack (67,6%). Les autres régions sont en dessous de la moyenne nationale : Saint Louis (56,5%), Diourbel (54,7%), Kaffrine (53,1%), Kédougou (50%), Ziguinchor (44,4%) et Thiès (avec seulement 41,9% de réponses positives) », lit-on toujours dans le document.

Levée de l’état d’urgence le 19 mars 

Le chef de l’État Macky Sall a décidé de mettre fin à la situation de catastrophe sanitaire dans les régions de Dakar et Thiès. 95,3% des sondés de cette enquête téléphonique sont favorables à la levée de l’état d’urgence sanitaire, contre 3,1% qui y sont opposés et 1,6% qui n’ont pas d’avis sur la question. Cet avis est partagé à travers tous les âges et dans toutes les régions du pays. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici