Accueil Éducation SERIGNE MOURTADA, LE COMBATTANT SUPRÊME

SERIGNE MOURTADA, LE COMBATTANT SUPRÊME [PAR: M. MOUSTAPHA DIOP]

816
0
Cheikh Mourtada Mbacke

Regardez Serigne Mourtada Mbacké, le combattant suprême ( Mujahid akbar) , le digne héritier de Serigne Touba. Il a voyagé partout dans le monde et dans les zones les plus reculées pour porter le message de paix de l’islam.

Par l’avion, le train, la voiture, la marche , Serigne Mourtada Mbacké a mis ses pieds en Afrique, en Europe, en Amérique, portant toujours cette vision humaine de l’islam. A 80 ans, il a continué à parcourir le monde , les villes , les campagnes à y implanter des écoles Al-Azhar dans le but de combattre l’ignorance.

Il était dans le transport, la finance, le maraîchage, l’agriculture, etc un patrimoine qu’il avait fait don l’Islam ( waqfu lilah). Regardez le avec sa magnifique barbe, son visage radieux et sa démarche sublime. Il est un digne héritier de Serigne Touba ! A 80 ans, il continuait à sillonner les contrées les plus reculées du monde pour répandre l’islam. Dès le départ, il s’était inscrit dans l’universel.

L’islam était le début et la fin de son discours. Malgré les contraintes, l’âge, les épreuves, il était ce combattant de la voie Dieu qui faisait prospérer la voix de l’islam partout où il était passé. D’amérique, d’Afrique, de l’Europe, il a voyagé dans toutes les régions du monde pour répandre l’islam, son mot chevet.Son djihad n’était aucunement la guerre ou le combat physique, mais il consistait à mobiliser toute son énergie et à la tendre vers Dieu , et ceci dans tous les aspects de la vie.

Il était industriel, financier, agriculteur , enseignant, etc tout cela dans l’objectif d’appuyer le message divin. Il s’intéressait aux conditions de vie des gens , aux pauvres pendant toute la journée et tout ceci ne l’empêchait pas d’être debout pendant toute la nuit pour prier.

Toute sa vie était l’application de l’islam et de ses principes. Que Dieu soit satisfait de toi Serigne Mourtada Mbacke , le combattant suprême de l’islam.

MMD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici