Accueil Éducation Cheikh Aly N’Daw (1951/2021): Retour sur le parcours exceptionnel de ce grand...

Cheikh Aly N’Daw (1951/2021): Retour sur le parcours exceptionnel de ce grand homme qui vient de nous quitter aujourd’hui.

732
0

Cheikh Aly N’Daw (1951/2021), l’héritier spirituel de Cheikh Abdoulahi DIEYE (RTA)(Retour sur le parcours exceptionnel de ce grand homme qui vient de nous quitter aujourd’hui. Qu’Allah (swt)lui fasse miséricorde et fasse de sa demeure le paradis).

Cheikh Aly N’Daw est né au Sénégal en 1951. Il est le responsable actuel de l’Ecole soufie internationale.Il était étudiant quand il rencontra son Maître spirituel, Cheikh Abdoulaye Dieye, qui l’initia à la métaphysique et au soufisme, selon la pensée de Cheikh Ahmadou Bamba.

Les années passant, il était devenu professeur de mathématiques quand son Maître lui demanda d’aller s’installer à l’étranger, d’abord sur l’île de la Réunion, puis à travers tout l’Océan indien, pour y faire connaître la parole de paix et d’amour qu’il avait reçue.

La mission spécifique de Cheikh Aly N’Daw se dessinait donc. Il lui revenait de développer en actes la pensée de Cheikh Ahmadou Bamba.

Il s’agissait pour lui de montrer qu’à partir de là une autre société était possible, fondée sur la concorde et la solidarité. Pour cela il était indispensable de changer la conscience des hommes car, comme disait Einstein : « Aucun problème ne peut être résolu sans changer le niveau de conscience qui l’a engendré.»

Son enseignement s’inspire de l’expérience intérieure des Êtres de paix, c’est-à-dire de l’évolution de leur conscience. Il y a analysé 4 niveaux : le bon sens, le choc éveiller, le fait de voir alors la réalité en conscience et enfin de traduire cette nouvelle expérience de leur conscience en actes.

En plus d’animer des conférences, des séminaires, de diffuser l’enseignement à travers ses livres, Cheikh Aly N’Daw conduit aujourd’hui au Sénégal un projet de modèle de société fondée sur la non-violence, sur un terrain agraire de 10ha.

Parallèlement, il éveille la conscience de ceux qui travaillent cette terre afin qu’un homme nouveau évolue parallèlement au modèle nouveau de société, l’une ne pouvant exister sans l’autre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici