Accueil Éducation AU-DELÀ DE LA PERSONNE DU PR RAWANE MBAYE

AU-DELÀ DE LA PERSONNE DU PR RAWANE MBAYE [PAR: M. MOUSTAPHA DIOP]

271
0
Docteur M. Moustapha DIOP

Lorsque j’ai commencé à réactualiser la thèse du Professeur Rawane Mbaye, certains condisciples m’ont demandé de laisser tomber cette entreprise de déconstruction.

Parce que selon eux, cette situation peut raviver des problèmes entre les tijaan et les mourides. Ils m’ont fait savoir aussi que la thèse en tant que telle date des années 1970. Donc pour eux, c’est une histoire à classer dans le passé. Aussi, d’autres m’ont suggéré de laisser tomber parce que Pr Rawane Mbaye s’est excusé pendant l’époque de Serigne Saliou Mbacke. J’aimerais bien dire à mes amis trois choses afin de clarifier ma posture.

1) Pr Rawane Mbaye n’a pas écrit sa thèse en tant que tijaan, mais en tant qu’un chercheur. Cette thèse, il ne l’a soutenue ni à Tivaouane ni à Médina Baye encore moins à Médina Gounass. Il s’y ajoute que dans son jury de thèse, il n’y avait pas de tijaan ou de défenseur de la Tijaniyya. Il était devant des universitaires qui réagissaient en tant qu’universitaire. Donc, si des tijaan réagissent pensant que déconstruire les thèses du Pr Rawane Mbaye, c’est s’attaquer à la Tijaniyya ou à la Qadra de Mame Maodo, c’est parce qu’ils ignorent beaucoup de choses et ne comprennent rien du tout. Si tous les mourides défendent leurs condisciples sur des travaux qu’ils ont eu à produire dans leur parcours universitaire, c’est parce qu’ils ont rien compris. Donc le débat, ce n’est pas entre tijaan et mourides. Ceux qui veulent le lire ainsi, c’est leur problème et ils peuvent assumer l’entière responsabilité. Pr Rawane Mbaye n’était pas un représentant de la Tijaniyya lorsqu’il soutenait sa thèse. Ce travail du Pr Rawane Mbaye n’a rien à avoir avec le Tijaniyya. Ne tombons pas dans ce piège. C’est un travail scientifique tout court !

2) S’agissant de l’ancienneté de ce qu’il a écrit, alors, je dis à ces autres condisciples ceci : ce n’est pas parce qu’une oeuvre scientifique est ancienne qu’on ne la réactualise pas. Parce que de ce passe, certains peuvent en faire un grand usage et un grand tapage. Ceci est d’autant plus vrai que ce travail du Pr Rawane Mbaye est sollicité, utilisé, scénarisé jusqu’à aujourd’hui. Il n’y a pas une semaine, GFM en a fait usage afin de parler sur Serigne Touba. Sur ce, la thèse du Pr Rawane Mbaye est toujours d’actualité. Elle continue à faire des ravages. Et certains en font toujours usage. C’est à l’image des travaux de Paul Marty, ils datent des années 1900, mais malgré les inexactitudes qu’ils comportement, certains continuent à y bâtir des croyances et à les utiliser comme argumentaire. Donc l’ancienneté d’un travail n’a presque absolument aucune signification dans le cadre de la recherche.

3) Dans le même sillage, s’agissant de ses excuses auprès du Khalife Général des mourides, je dirai c’est bien qu’il ait réagi ainsi, mais les excuses n’enlevent en rien sa posture scientifique. D’ailleurs, il ne devrait pas s’excuser parce qu’un scientifique doit assumer ses postures et ses travaux. S’il se trompe, ce ne sont pas des excuses qui enléveront l’écrit. D’autant plus qu’il n’a jamais produit par la suite un travail allant dans le sens de reconnaître ses propres erreurs. À mon niveau de compréhension, ses excuses ne font pas sens. En cela, j’aimerais bien lire les rapports de sa thèse de soutenance afin de voir les remarques et suggestions des jurés. Ce travail révéle que soit le Pr Rawane Mbaye ne connaissait pas les mourides dont il s’agit ou bien qu’il voulait les dénigrer ou bien qu’il n’avait pas la rigueur scientifique nécessaire ou les outils pour parler sur eux. A mon niveau, je penche plutôt vers la volonté de dénigrer, de maquiller, de diaboliser et de noircir des gens et leur doctrine. En cela, les réponses sont non seulement obligatoires, mais elles donnent sens encore à l’utilité de la science. Car celle-ci n’est pas un champ où l’on peut s’y faire n’importe quoi sans qu’on te le rappelle.

4 ) S’agissant de l’argument que les autres n’ont pas le niveau du Pr Rawane Mbaye ou qu’ils ne sont pas islamologues, je dis qu’il n’est pas nécessaire d’être un Dr ou d’avoir l’étoffe d’un islamologue qui ne veut rien dire pour déconstruire une chose. Si ce n’était que cela, le Pr Rawane Mbaye serait disqualifié parce qu’il n’était ni un historien ni un archiviste au moment où il passait sa thèse. Alors que toute sa thèse reposait en partie sur une exploitation de documents historiques.

MMD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici