Accueil Économie RELANCE DU TRAFIC FERROVIAIRE : GTS ET M&A CAPITAL UNISSENT LEURS FORCES

RELANCE DU TRAFIC FERROVIAIRE : GTS ET M&A CAPITAL UNISSENT LEURS FORCES

256
0

La société d’exploitation et la société d’investissements panafricaine ont signé une convention stratégique ce 06 juillet 2021. Elles comptent unir leurs forces pour relancer le trafic ferroviaire sur les axes Dakar-Touba et Dakar- Tivaoune.

Si la relance des chemins de fer occupe une place importante dans la phase 2 du PSE, C’est parce qu’au-delà de son caractère structurant, certaines contrées du Sénégal entretiennent des rapports particuliers avec ce moyen de transport. Thiès, Tivaoune, Touba, Guinguinéo, Tambacounda, entre autres, ont longtemps vécu au rythme du balai des wagons.

A en croire M. Moctar SARR, Directeur général de M&A Capital et chef de projet SAFAR, « la convention signée entre les Grands Trains du Sénégal et M&A Capital Group est l’aboutissement d’un processus entamé depuis Septembre 2019 entre la société de droits sénégalais et l’Etat du Sénégal à travers le Secrétariat d’Etat chargé du Réseau Ferroviaire. » Selon lui, « le pragmatisme du directeur de GTS, M. Samba NDIAYE, a été remarquable et a permis d’acter ce rapprochement stratégique entre acteurs Sénégalais soucieux de relancer les trains qui répondent non seulement à un besoin de développement, mais aussi à des défis de performances économiques et de rentabilité. Ce rapprochement est l’expression aboutie de la phase accélérée du PSE où le chef de l’Etat incite à impliquer le secteur privé national davantage dans tout ce qui est projet structurant. »

Des partenaires nationaux pour un projet national

Le Directeur général de GTS, M. Samba NDIAYE, a rappelé l’ambition forte du Chef de l’Etat du Sénégal, Son excellence Macky SALL, de remettre les trains sur les rails pour le transport de personnes et de marchandises. Selon lui, « GTS et M&A Capital ont choisi de fusionner leurs efforts pour aller à la même destination qui est TOUBA. Dans la même dynamique, les deux entités ont choisi de travailler ensemble sur l’axe Thiès – Tivaoune.»

Le patron de GTS a insisté sur l’exemplarité du partenariat. Selon, « il s’agit de deux partenaires nationaux crédibles. La chose la plus courante, ici, est le partenariat entre une structure nationale et une structure étrangère. Il s’agit, ici, de deux partenaires nationaux qui portent un projet national pour satisfaire les populations nationales. »

Diourbel – Touba et Thiès – Tivaoune

M&A Capital est l’initiateur du projet SAFAR qui porte sur la rénovation et l’extension du chemin de fer Diourbel – Touba. Avec son partenaire technique China Railways Seventh Group, de nombreuses études ont été menées depuis plus d’un an avec la bénédiction du Khalife Général des Mourides qui attache une importance particulière au chemin de fer qui a joué un rôle important dans la construction de la grande mosquée de Touba.

GTS qui travaille déjà sur la relance de l’axe Thiès-Tivaoune va, à travers cette convention, bénéficier de cette expertise portée par M&A et ses partenaires pour répondre rapidement aux attentes des populations et aux orientations du Président de la République. Il faut rappeler qu’une équipe de 10 agents de GTS est actuellement au Maroc, à l’Institut de Formation Ferroviaire (IFF) de Rabat pour un stage de remise à niveau dans la conduite des trains.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici